Mise en place d’un suivi coordonné de gestion de risques dans un EPHAD

Pour pouvoir juger du bienfondé d’une politique de prévention, il est nécessaire de pouvoir observer et chiffrer ces améliorations. Exemple du Centre de Long Séjour de Bellevaux à Besançon.

Déroulement de l’action
L’action a été menée depuis 2004 et continue à se développer. Dans un premier temps, un tableau de bord de suivi des risques réglementaires a été mis en place.

Par la suite, en juin 2005 exactement, le signalement des événements indésirables dont la vigilance et la violence, se fait via les FREISE (Fiches de Risques, d’Événements Indésirables et de SEcurité). Ces fiches sont remplies par le personnel, ce qui permet une implication de ces derniers dans la politique sécurité de l’établissement.

En 2006, l’établissement a rédigé un plan de gestion de crise et des plans d’urgences.

Dès l’année suivante, le risque environnemental est intégré au dispositif.

Lors de l’année 2009, l’ensemble du personnel a été informé du dispositif en place via une action de communication.

Ces actions continuent de s’étendre, et permettent à la politique sécurité de l’établissement d’être de plus en plus performante.

Des améliorations considérables
Nous parlions à l’instant de performance sécurité, et grâce à la politique menée pendant 5 ans, des progrès notables ont été observés.

En effet, la visite périodique incendie est passée de 14 remarques à 5 remarques entre 2006 et 2008.

Le rapport électricité fait part de 21 remarques en 2008, alors qu’en 2005, les remarques étaient au nombre de 121 !!

De plus, chaque projet d’établissement intègre désormais la gestion des risques.

Enfin, cette démarche servant d’exemple, de nombreux partenariats ont été instaurés avec le CHU de Besançon, ou même avec la CCI du Doubs.

Par cet exemple, on peut constater que la mise en place d’un suivi coordonné de gestion de risques permet une amélioration notable de la performance sécurité, mais ceci a été rendu possible grâce à l’implication volontaire et mobilisée de la direction de l’établissement et de l’ensemble du personnel.

Rémi ROUDIER
Préventeur

18/01/2010

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.

S'inscrire à la newsletter

Recevez chaque mois actualités et retours d'expérience sur la prévention des risques !

OK

Mon Espace

Vous souhaitez commenter un article ?
Rejoignez la communauté du Portail de la Prévention Sham.

Déjà inscrit ? + Se connecter




OK
Mot de passe perdu ?

Le saviez-vous ?

Quelle est la production de déchets par lit & place chaque année en France ?