La parole à la fondation Pauliani sur la réalisation du DARDE

Située dans la ville de Nice, la Fondation Pauliani est un EHPAD (Établissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) privé à but non lucratif de 214 places.

Interview de Monsieur DINET, adjoint de direction de l’établissement, sur la réalisation du Document d’Analyse des Risques liés aux Défaillances Energétiques (DARDE), en avril 2016.

Qu’est-ce que le DARDE ?

Le DARDE, Document d’Analyse des Risques liés aux Défaillances Energétiques, doit permettre :
- d’identifier et évaluer les risques de défaillances sur les réseaux énergétiques externe et interne à l’établissement
- d’évaluer l’impact de l’arrêt de l’alimentation électrique sur les activités d’un établissement, sur les résidents et sur le personnel
- de gérer le risque et par conséquent d’identifier les solutions
- de communiquer sur le risque

Sont concernés les établissements médico-sociaux mentionnés aux 2°, 6° et 7° du I de l’article L.312-1 du code de l’action sociale et des familles sous réserve qu’ils assurent un hébergement collectif à titre permanent et des soins pris en charge en tout ou partie par l’assurance maladie.

Portail Prévention : Monsieur DINET, vous êtes adjoint de direction de la fondation PAULIANI, pouvez-vous nous présenter votre démarche ?

La fondation PAULIANI est un établissement d’accueil de résidents dépendants de 214 lits située en centre-ville de Nice.
Relevant d’une obligation réglementaire, la question de la réalisation du DARDE s’est posée très tôt au sein de la direction.

 
Pauliani

Une réflexion en interne avait déjà été menée mais nous souhaitions faire appel à un organisme externe pour nous apporter un regard extérieur et répondre précisément à nos questions.
Nous avons vu par le biais de notre assureur les possibilités de le réaliser et c’est ainsi que les consultants Neeria, la marque Services de Sham, sont intervenus en avril 2016.

Portail Prévention : Quel a été l’appui de l’équipe Neeria ?

Avant tout, je tiens à dire que les consultants Neeria ont totalement répondu à nos attentes. Ils connaissent très bien les particularités du secteur médico-social.
Ils ont été un réel appui par leurs méthodes et leur outil sur l’identification et l’analyse des risques avec une prise en compte de nos spécificités et des typologies de risque, lié à notre architecture et à notre activité.
Ils nous ont surtout permis d’identifier des axes d’amélioration prioritaires avec l’élaboration du plan d’actions.

Ce travail nous a permis d’avoir une vision plus objective de nos risques, et de répondre ainsi à nos obligations réglementaires. Nous sommes par ailleurs en train de réviser notre plan bleu. Cet accompagnement a été pour nous un gain de temps non négligeable car nous n’avions pas la possibilité de dédier des ressources en interne pour ce projet.

Etant totalement satisfait, nous avons d’ailleurs souhaité travailler de nouveau avec eux sur le volet des risques professionnels pour la réalisation de notre Document Unique.
Réaliser ces missions en étant accompagné par un prestataire externe nous a permis d’avancer beaucoup plus vite et de mettre en place les actions rapidement.

Quel résultat au final ?

La mission a permis de lever une de nos principales questions : est-il nécessaire d’installer un groupe électrogène ?
Etant en plein centre-ville, nous sommes très bien desservis, les risques sont donc limités. Par conséquent, nous n’avons pas besoin d’avoir un groupe électrogène.

Cette mission nous a également permis de nous conforter sur les contrats de maintenance que nous avons avec les prestataires extérieurs. Ces derniers permettent de sécuriser nos installations incendie, ascenseurs, matériel médical.
Cela nous a au final permis de prioriser nos actions et d’identifier les travaux les plus urgents à réaliser.

A l’issue de la mission, un DARDE a été remis à l’établissement mettant en lumière :

  • L’analyse détaillée réalisée
  • Une synthèse des résultats: bilan de l’analyse, propositions d’actions face aux risques. Cette synthèse contribue à garantir la continuité de l’activité de notre structure.

Une séance de présentation du rapport et d’échange sur les actions préconisées à mettre en œuvre a été organisée au sein de l’établissement.

Comment faire vivre ou faire évoluer le DARDE ?

Au niveau du plan d’action, nous allons faire un suivi et une réévaluation au fur et à mesure des nouvelles actions réalisées.
Essayer de faire vivre le DARDE le plus possible, parce que l’objectif n’est pas de le laisser au placard juste parce que c’est une obligation réglementaire !
Il doit avant tout servir à la sécurité et en particulier celle de nos résidents.

Comment avez-vous communiqué en interne ?

Toute la démarche a été validée au préalable par notre conseil d’administration.

Ensuite, lors des 2 journées d’accompagnement, plusieurs équipes ont été sollicitées notamment le responsable incendie, la cadre de santé sur la partie soignante et la continuité des soins et bien sûr la direction a été intégrée dans le groupe de travail ; Madame Manzi, directrice de l’établissement et moi-même.

L’ensemble du personnel a été informé, dans le cadre des formations incendie, de la réalisation du DARDE et la façon dont il s’intègre dans le plan bleu.
Nous n’avons pas encore transmis de messages particuliers aux résidents ou aux familles par rapport aux scénarios qui ont été envisagés et les solutions sécurité. Pourquoi pas utiliser le livret interne pour communiquer auprès d’eux !

Propos recueillis par l’équipe du Portail Prévention le 27/06/2016

Neeria propose une prestation pour l’élaboration du DARDE

Forte de son expérience en matière de gestion des risques et de sa méthodologie CartoRisk® éprouvée auprès de plus de 65 établissements de santé et établissements médico-sociaux, Neeria est en mesure de proposer un accompagnement à la réalisation du DARDE.

Nos outils et méthodes permettent un accompagnement pratique afin de répondre aux objectifs suivants:

  • Disposer d’une analyse de risques sur les défaillances en énergie,
  • Proposer des solutions techniques et organisationnelles permettant, en cas de défaillance, d’assurer la continuité de la prise en charge des résidents (politique de continuité de service)
  • Définir les modalités de communication préventive et de crise.

Pour toutes questions : contactez-nous – formationconseil@sham.fr – 04 72 75 58 03

- A télécharger : Mission de conseil Défaillances énergétiques (DARDE)
- A lire également, notre article : Document d’Analyse des Risques liés à la Défaillance en Énergie : le DARDE

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.

S'inscrire à la newsletter

Recevez chaque mois actualités et retours d'expérience sur la prévention des risques !

OK

Mon Espace

Vous souhaitez commenter un article ?
Rejoignez la communauté du Portail de la Prévention Sham.

Déjà inscrit ? + Se connecter




OK
Mot de passe perdu ?

Le saviez-vous ?

Quelle est la production de déchets par lit & place chaque année en France ?