Claudine ROCCO : Exercice d’incendie dans un établissement de soins

« Au son de la sirène incendie, si le personnel avait tardé à réagir et n’avait pas été entraîné à ce genre d’intervention, on aurait déploré des morts… »

Claudine ROCCO, Directrice de la Maison de Retraite Bon Pasteur du Vigean à Eysines.

SHAM Prévention : Votre établissement a connu un incendie le 26 mars 2007 et n’a dû le sauvetage des résidents qu’à une action efficace du personnel. Pouvez-vous nous dire ce qui s’est passé ?

Claudine Rocco : A 8h00, l’alarme incendie s’est déclenchée et a détecté un incident dans une chambre située au 1er étage. En m’y rendant, j’ai d’abord pensé que son occupante avait encore laissé bouillir du lait sur son réchaud mais une fois sur place, j’ai découvert de très hautes flammes et un niveau de chaleur impressionnant.

J’ai tout de suite donné l’ordre de prévenir les sapeurs-pompiers et de mettre les résidents en sécurité.

Les neuf aides-soignantes et infirmières présentes ont sorti rapidement la résidente de son lit et ont évacué la personne logeant dans la chambre voisine. Puis les autres pensionnaires de l’étage, pour la plupart grabataires et désorientés, ont rapidement été transférés au rez-de-chaussée dans la salle à manger avant de rejoindre la salle d’animation dans le bâtiment adjacent, où nous avons pu les rassurer et les réconforter.

En dix minutes, tout le monde était en sécurité.

Quant aux secours, ils sont arrivés à 8h30 et ont œuvré jusqu’à 16h00 pour circonscrire l’incendie, sous les yeux de journalistes accourus en nombre, en quête de sensationnel. Heureusement, les dégâts ne furent que matériels.

Le feu a entièrement détruit deux chambres et s’est rapidement propagé à la charpente. Il a aussi endommagé les dix autres chambres de l’étage et les bureaux administratifs situés au niveau inférieur.

SHAM Prévention : Comment expliquez-vous une telle réactivité ?

Claudine Rocco : Le personnel, habitué à des simulations d’alarme, s’est très vite mobilisé et a été très performant. Le système était parfaitement rôdé et tout s’est fait naturellement et avec sang-froid.

Chaque année nous effectuons deux exercices en situation réelle avec le transfert d’une dizaine de pensionnaires, en présence de l’ensemble des agents.

En plus, un exercice pratique est réalisé avec les pompiers. Un instructeur rappelle les premiers gestes d’urgence, le maniement des extincteurs et le fonctionnement du système de sécurité incendie et une alerte est déclenchée.

Ces entraînements sont extrêmement utiles car un feu d’origine accidentelle est vite arrivé et les minutes précédant l’intervention des pompiers sont déterminantes.

SHAM Prévention : Les préconisations en matière de sécurité incendie peuvent paraître très contraignantes pour certains directeurs d’établissement, qui évoquent notamment des moyens matériels et humains limités face à la fragilité et au manque de mobilité des résidents. Quels conseils pourriez-vous leur apporter ?

Claudine Rocco : Certes, il y a des contraintes mais je pense que la sécurité reste primordiale et la pratique régulière d’exercices permet d’éviter des drames. Mais c’est un choix propre à chaque direction.

Pour ma part, la sensibilisation des membres du personnel est indispensable. Lors de ma prise de fonctions, j’ai rappelé les règles essentielles et testé leurs réactions en activant l’alarme, dans de multiples situations et toujours à l’improviste. La prise de conscience de la nécessité de se préparer à un éventuel danger est allée grandissante, parallèlement à l’efficacité de l’organisation, même si j’ai parfois dû user de menaces au début.

J’insiste aussi sur le fait que c’est l’affaire de tous. Il est intéressant que les résidents, même dépendants, soient impliqués dans les exercices de prévention et ceci afin d’écarter au maximum le risque de panique ou d’incidents additionnels et de limiter les traumatismes psychologiques chez ces personnes déjà vulnérables.

Christophe DELEUZE
Ingénieur Prévention

19/10/2009

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.

S'inscrire à la newsletter

Recevez chaque mois actualités et retours d'expérience sur la prévention des risques !

OK

Mon Espace

Vous souhaitez commenter un article ?
Rejoignez la communauté du Portail de la Prévention Sham.

Déjà inscrit ? + Se connecter




OK
Mot de passe perdu ?

Le saviez-vous ?

Quelle est la production de déchets par lit & place chaque année en France ?