Importance de la formation du personnel à l’intervention en cas d’incendie

Les articles U 47 et J 39 des règlements de sécurité contre les risques d’incendie et de panique, relatifs aux établissements de soins et d’accueil pour personnes âgées et personnes handicapées (Arrêtés du 23/05/1989 modifié le 10/12/2004, et 19/11/2001), précisent les modalités de formation du personnel aux consignes à tenir en cas d’incendie.

L’ensemble du personnel doit être mis en garde contre les dangers que présente un incendie et être informé des consignes très précises en vue de limiter l’action du feu et d assurer l’évacuation du public. Des exercices doivent avoir lieu périodiquement en type U, et semestriellement en type J.

Des exercices à répétition
Le but recherché n’est pas de former tout le personnel a chaque session, mais de faire en sorte que celui-ci soit régulièrement exercé.

Les exercices comprennent :
- une partie théorique (triangle du feu, combustion, déroulement d’un incendie) ;
- une partie pratique (maniement des différents types d’extincteurs, sur feu réel ou simulateur, fonctionnement du système de sécurité incendie) ;
- une formation à la mise en sécurité des résidents ;
- une formation dans les services pour indiquer le mole de chaque organe de sécurité.

Ces formations prennent toute leur importance dans la rapidité de l’intervention en tout début d’incendie. Le personnel témoin d’un départ de feu et prévenu par le déclenchement de la détections incendie doit connaître les consignes à appliquer pour donner l’alerte, mettre en sécurité les résidents concernés, et si possible attaquer le feu avec les moyens d’extinction. Le rôle du personnel reste la première intervention. Il doit intervenir à bon escient et ne pas se mettre en danger (ne pas ouvrir la porte d’une chambre totalement enfumé, par exemple). Des équipiers de deuxième intervention et les services de secours sont là pour prendre la suite.

Il n’en reste pas moins qu’une bonne réaction lors d’un départ de feu conditionne souvent le déroulement des opérations d’extinction et d’évacuation.

E. FORGET et M-S MERLET
Préventeurs

23/10/09

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.

S'inscrire à la newsletter

Recevez chaque mois actualités et retours d'expérience sur la prévention des risques !

OK

Mon Espace

Vous souhaitez commenter un article ?
Rejoignez la communauté du Portail de la Prévention Sham.

Déjà inscrit ? + Se connecter




OK
Mot de passe perdu ?

Le saviez-vous ?

Quelle est la production de déchets par lit & place chaque année en France ?