L'espace d'apaisement, une alternative à la chambre d'isolement

Le Centre Hospitalier Gérard Marchant, à Toulouse, a mis en place une nouvelle approche pour éviter le recours aux classiques chambres d'isolement. Cet établissement de santé mentale a conçu un nouvel espace propice à l'apaisement, adapté aux situations d'angoisse que présentent parfois les patients.

Une véritable remise en question

Tout professionnel en santé mentale s'est un jour questionné sur l'opportunité ou le bénéfice de mettre un patient en chambre d'isolement.
De l'antiquité à nos jours, la réponse à l'état d'agitation a revêtu différentes approches. Mais le malade mental qui a vécu le soin en chambre d'isolement évoque généralement l'enfermement avec l'aspect carcéral, le temps qui se fige, la punition, un vécu d'agression physique et psychique, l'abandon, le manque de communication avec les soignants, la mort.
Une équipe soignante toulousaine a réfléchi sur le sens clé de cet acte si particulier pour le patient mais aussi pour le soignant que de gérer l'agitation ou le débordement psychique par la mise en chambre d'isolement. En donnant sens à la rééducation, à la réhabilitation sociale, l'idée de créer un espace d'apaisement a mûri. Élaborer un espace dédié exclusivement à la prise en charge, à la gestion de l'agressivité, de l'angoisse, du mal-être et du débordement.
L'idée de départ, pour un soin plus adapté, a donc été de créer un espace d'apaisement où le patient serait accompagné par le soignant, afin de mettre des mots sur ce qui le bouleverse, de diminuer l'émotion qui le mobilise, de rendre moins vives ses réactions face à cette émotion, de le rassurer, de lui permettre de se décontracter, de dissiper parfois un malentendu, d'alléger sa charge émotionnelle, de lui permettre de se décrisper, de se détendre, de se soustraire un moment aux yeux des autres sans pour autant être isolé.
La chambre d'isolement ne répond pas à cette démarche, alors qu'un espace réfléchi, tant sur l'architecture, le mobilier, l'harmonie des couleurs, l'atmosphère musicale peut répondre à cette approche des moments d'angoisse où le patient a besoin d'être protégé de lui-même, du groupe, mais aussi où le groupe n'a pas à supporter les mouvements émotionnels d'un patient en particulier.

Un espace conçu et réalisé par les soignants

S'agissant de créer un contenant matriciel, le postulat de départ des soignants était de concevoir un lieu de forme ovale ou arrondie, forme adoucie, d'y adjoindre du mobilier avec des formes douces.
L'harmonie des couleurs a également été travaillée : le bleu pour apaiser (la mer, le ciel, le calme), le vert pour l'harmonie et l'équilibre (la nature, la végétation, la vie), l'orangé pour chasser les idées noires et retrouver le sourire, le rouge rosé pour favoriser la créativité, le violet pour amener la relaxation et la méditation, le tout parsemé de touches "chocolat", représentant la nuit pour s'apaiser, se reposer.
L'atmosphère est créée par une ambiance musicale empreinte de sons liés à la nature, de bruits de fontaine, de senteurs et de plantes vertes.

Une appropriation par les patients et les soignants

Ouvert depuis janvier 2012, les soignants et les patients se sont appropriés ce lieu soit pour répondre à la prise en charge des manifestations d'angoisse majeure, soit pour répondre à des débordements comportementaux en lien avec la pathologie ou en réponse à un contexte particulier.
En l'espace de quelques mois, une centaine de séances ont pu avoir lieu et éviter la mise en chambre d'isolement. Une très belle démarche de professionnels de santé qui pourra sans doute inspirer d'autres établissements spécialisés.

David FRITSCH
06/08/12

Site internet de l'établissement : http://www.ch-marchant.fr

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.

S'inscrire à la newsletter

Recevez chaque mois actualités et retours d'expérience sur la prévention des risques !

OK

Mon Espace

Vous souhaitez commenter un article ?
Rejoignez la communauté du Portail de la Prévention Sham.

Déjà inscrit ? + Se connecter




OK
Mot de passe perdu ?