Cartographie des risques de l'HAD

Mme Anne-Marie PRONOST, Directrice des Soins et du service HAD de la Clinique Pasteur de Toulouse.

« Ce travail de cartographie des risques, réalisé avec l'aide de SHAM, se base sur une approche processus. Il est très innovant car sans doute le premier réalisé dans une structure d'HAD. C'est également très satisfaisant sur le plan intellectuel et rassurant de s'apercevoir, au final, que beaucoup de risques sont déjà maîtrisés. »

SHAM Prévention : Votre service d'hospitalisation à domicile (HAD) vient de réaliser un travail de cartographie de ses risques. Pouvez-vous nous présenter ce service et ce qui vous a amené à vous intéresser à ce sujet ?

Anne-Marie PRONOST : Le service HAD Pasteur, comme toutes les structures d'HAD, est considéré au travers de la loi HPST (Hôpital Patients Santé et Territoires) comme un établissement de santé à part entière. Cette structure a été ouverte en décembre 2005 avec un patient et à ce jour nous avons 45 patients. Ainsi, en très peu de temps, nous avons largement déployé cette nouvelle activité. Celle-ci se positionne comme une activité de santé publique avec des modalités de prise en charge très particulières au domicile du patient. Cela nécessite une équipe extrêmement vigilante, rodée et avec une véritable culture qualité pour ce type de prise en charge, plus d'ailleurs que dans une institution classique où les choses sont d'avantage bordées en matière de gestion des risques.

L'équipe de l'HAD est composée de 22 personnes dont un cadre de santé responsable, un médecin coordonnateur, huit infirmières, six aides soignantes, deux secrétaires, une assistante sociale, un psychologue, un logisticien et moi-même. Actuellement une antenne est en train d'être montée pour une extension d'activité. Notre capacité devrait alors atteindre 85 places d'hospitalisation avec deux équipes.

Il existe à la Clinique Pasteur une véritable culture qualité avec tout ce qui relève de la certification HAS. En septembre 2010 nous passerons la visite V2010. Etant également Directrice de la qualité, avec mes collaborateurs du département qualité, nous avons mis en place la certification ISO 9001 de tous les services support. Nous avons également travaillé sur la gestion documentaire en nous appuyant sur une approche processus.

Ce qui est intéressant par rapport à cette démarche de cartographie, c'est d'une part d'approfondir l'approche processus, de continuer à déployer une culture qualité et d'autre part, de donner un relief particulier à l'HAD Pasteur, de par sa maîtrise des risques qui paraît aujourd'hui incontournable.

SHAM Prévention : Quels sont les principaux risques qui ont été identifiés ?

Anne-Marie PRONOST : C'est tout un parcours patient qui a été balayé par ce travail, de son entrée à sa sortie avec toutes les étapes de sa prise en charge et des processus associés, y compris ceux de gestion. Bien sûr ont été identifiés tous les risques liés aux soins. Ceux-ci paraissent bien maîtrisés. Mais aussi le risque économique qui est un risque qu'il ne faut jamais perdre de vue et qu'il convient de maîtriser en permanence, ce qui va de pair avec une bonne maîtrise de la qualité des soins.

SHAM Prévention : En quoi les résultats de ce travail vont vous être utiles ?

Anne-Marie PRONOST : C'est un axe managérial fort pour l'HAD. Nous avons l'intention avec M. DILMI, cadre responsable HAD, de réunir toute l'équipe pour une réflexion sur une démarche qualité et pourquoi pas vers une certification ISO. L'HAD est le premier service de la clinique pour lequel une cartographie des risques a été faite. Je trouve que cela donne du sens au travail des soignants car souvent ils oublient, à force d'être engagés dans la pratique de soin, à quel point la maîtrise du risque est garante d'une bonne qualité de prise en charge et donc de la satisfaction des patients, des médecins libéraux, et de tous les interlocuteurs que nous avons en face. Deuxième chose, c'est aussi un axe sécuritaire car plus on maîtrise la gestion des risques et plus on pilote un service avec sécurité en voyant l'évolution de la maîtrise des risques une fois qu'on les a bien identifiés.

Ce travail qui a été réalisé avec l'aide de SHAM me paraît être un point fort à la fois dans la collaboration, dans la réflexion qui engage bien évidemment la direction de l'établissement mais également le département de gestion des risques et de la qualité représenté par M. MATTIUZZO et les professionnels de l'HAD représentés par M. DILMI, le Dr DURAN et Mme CARRE. C'est une démarche qui est collective, réflexive, basée sur la fidélité et la fiabilité de nos réponses mais aussi sur la capacité de développer des plans d'action pour être dans la maîtrise du risque. Je crois qu'à ce titre, c'est une très bonne expérience pour la Clinique Pasteur et pour les HAD car en tant que Présidente du comité technique régional des HAD, je compte aller présenter ce travail soit au niveau de la FNEHAD (Fédération Nationale des Etablissements d'Hospitalisation à Domicile) soit au niveau du Comité Régional car c'est très innovant et cela peut aider les HAD à développer une optimisation de prise en charge des patients.

SHAM Prévention : D'après vous, ce travail a-t-il déjà été réalisé par d'autres structures d'HAD ?

Anne-Marie PRONOST : Non, à ma connaissance cela n'a jamais été fait. Je proposerai donc aux auteurs de ce travail innovant de lancer une réflexion pour présenter leurs résultats, voire une publication, car on est là au cœur d'une démarche qualité par la gestion des risques. C'est innovant, c'est également sur le plan intellectuel très satisfaisant et sur le plan du pilotage du service très objectif et rassurant de voir que l'on maîtrise déjà beaucoup de risques.

SHAM Prévention : Quels sont maintenant vos prochains objectifs et projets ?

Anne-Marie PRONOST : C'est la certification HAS en 2010 et nous allons continuer à travailler la démarche qualité au niveau de l'HAD, notamment au sujet de l'extension. C'est un projet très ambitieux. Nous sommes également en train de développer l'HAD pédiatrique.

Propos recueillis à Toulouse le 17 novembre 2009 par David FRITSCH
Ingénieur Risques Médicaux

03/12/09

Voir aussi :
Article de Sophie Garcelon sur le service CartoRisk

Le site internet de la clinique Pasteur de Toulouse : www.clinique-pasteur.com
Le site internet de la FNEHAD : www.fnehad.fr

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.