Urgences vitales intra hospitalières : les bons réflexes !

Les urgences vitales intra hospitalières sont rares, mais classiques et d’un pronostic souvent sombre. Face à un arrêt cardiorespiratoire, brutal et inattendu, les équipes médicales d’une unité de soins n’ont pas toujours les bons réflexes et peuvent perdre un temps précieux à appeler les secours ou à trouver les bons matériels.
Or la prise en charge de ces urgences est d’autant plus efficace qu’elle est rapide et organisée.

Frédéric FUZ, Médecin, 7/04/2010

1 - Les faits

Patiente de 44 ans, porteuse d’un fibrome utérin, hospitalisée pour hystérectomie. L’intervention chirurgicale se déroule sans incident particulier. Malheureusement, les suites sont marquées par la survenue, le lendemain même dans le service, d’un arrêt cardiorespiratoire, irréversible malgré l’intervention des équipes soignantes.

La famille porte plainte et demande réparation du préjudice né pour eux du décès de leur épouse et mère qu’ils imputent à une faute dans l’organisation et le fonctionnement du service hospitalier.


1

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.