Rôle de l’IAO dans le cadre de la prise en charge dans un service d’urgences

Le dossier du mois concerne le rôle de l’infirmière d’accueil et d’orientation (IAO) lors du « tri » des patients lors de leur arrivée au service des urgences. Ce travail de tri est un atout majeur dans la priorisation des prises en charge. Pour être efficient, il doit être réalisé par un personnel infirmier expérimenté et dans le cadre d’une relation de confiance entre l’IAO et le reste de l’équipe.

Catherine STEPHAN-BERTHIER, juriste, Février 2013

1 - Les faits

Mademoiselle L, née en 1979, se plaint depuis plusieurs jours de douleurs à l’épaule, au bras, à la poitrine du côté gauche ainsi que d’essoufflements.

Elle est conduite aux urgences le 30 mars 2008 et est accueillie par un agent administratif. Elle est, par la suite, reçue par une infirmière d’accueil d’orientation (IAO).

L’IAO, après s’être entretenue avec le médecin urgentiste indique à la patiente de retourner à son domicile, de consulter son médecin traitant et de se rendre à la consultation de chirurgie prévue, le 21 avril 2008, dans les suites de son intervention pour fracture du fémur.

Mademoiselle L est retrouvée décédée à son domicile le 1er avril 2008.

L’autopsie réalisée révèle la survenue d’une embolie pulmonaire secondaire à une phlébite du membre inférieur gauche.


1

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.