Préparation du bloc opératoire et disponibilité du matériel chirurgical

Le cas du mois concerne la préparation du bloc opératoire et plus précisément la nécessité de s’assurer de la disponibilité du matériel chirurgical nécessaire à la réalisation de l’intervention.

Catherine STEPHAN-BERTHIER, juriste, le 30/11/2012

1 - Les faits

Monsieur R est victime d’une chute sur son lieu de travail. Il est transporté au service des urgences d’un CHU où il bénéficie d’un traitement orthopédique avec une immobilisation du poignet. Devant la persistance des douleurs, il est décidé de réaliser une arthrodèse scapho-lunaire avec interposition d’un greffon iliaque. Le matériel mis en place est retiré quelques temps plus tard. Monsieur R présente alors un syndrome algodystrophique. A ce jour et après trois interventions chirurgicales, le patient présente de manière définitive une raideur du poignet avec déficit d’extension et de flexion.

Le patient a saisi le tribunal afin que soit ordonnée une mesure d’expertise visant à déterminer un éventuel manquement dans sa prise en charge.


1

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.