Précaution d’utilisation de produits antiseptiques

Le bistouri électrique est devenu un outil courant au bloc opératoire. Toutefois, son utilisation ne doit pas être banalisée et doit répondre à des exigences de respect des règles de sécurité de base.

Catherine STEPHAN-BERTHIER, juriste, 28 mars 2013

1 - Les faits

Madame G, 41 ans est prise en charge au sein d’une clinique afin de bénéficier de la pose d’implants mammaires.

La patiente est installée sur la table d’opération. L’asepsie est réalisée par l’instrumentiste salariée par le praticien exerçant à titre libéral dans la clinique.

Alors que le chirurgien débute son intervention le bistouri électrique produit une étincelle qui enflamme le haut du corps de Madame G.

La patiente est gravement brûlée aux 2ème et 3ème degrés.

Madame G a sollicité la mise en place d’opérations d’expertise afin de connaître les circonstances exactes de la survenue de l’accident et de déterminer les responsabilités des différents intervenants.


1

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.