La bonne installation du patient sur la table d’opération...

La bonne installation du patient sur la table d’opération est un élément primordial de la réalisation d’une intervention conforme aux règles de l’art. Le dossier du mois concerne une malposition opératoire. Dans cette affaire, la patiente a bénéficié d’une bonne indication chirurgicale et d’un geste réalisé dans les règles de l’art. Toutefois, la mauvaise installation de la patiente sur la table d’opération a été à l’origine d’un préjudice constitutif d’une mauvaise prise en charge.

Catherine STEPHAN-BERTHIER, juriste, le 13/07/2012

1 - Les faits

Madame K est admise aux urgences d’un Centre Hospitalier en août 2005. Présentant des douleurs abdominales, elle bénéficie d’une appendicectomie sous cœlioscopie. Les suites opératoires sont simples d’un point de vue chirurgical. Toutefois, la patiente ressent des douleurs au bras gauche en post- opératoire. Madame K souffre d’une parésie du membre supérieur gauche.

Souhaitant connaître l’origine de son préjudice, Madame K a saisi le tribunal et sollicité la mise en place d’opérations d’expertise.


1

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.