Intervention chirurgicale et matériel mis à disposition

Le cas commenté du mois concerne une intervention ayant occasionné un préjudice résultant d’une part d’un manque de diligence lors de l’établissement du diagnostic (imputable pour partie au comportement du patient) et d’autre part de l’utilisation d’un matériel chirurgical inadapté.

Catherine STEPHAN-BERTHIER, juriste, décembre 2013

1 - Les faits

Monsieur B bénéficie en 2004 d’un audiogramme lequel conclu à une surdité mixte bilatérale importante.

Lors de la seconde visite médicale, le diagnostic d’une probable otospongiose bilatérale est arrêté et il est décidé de procéder à une intervention.

A la suite de cette dernière, le patient présente une perte auditive définitive de l’oreille droite.


1

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.