Chute et prémédication

La sécurité du patient est un élément primordial de la prise en charge, laquelle débute dès l’admission. La question de la prévention des risques est omniprésente et se décline avant, pendant et après l’intervention. Elle implique le respect des consignes, la mise en place de protocole dans les services nécessitant la participation et la vigilance de toute l’équipe soignante.

Catherine STEPHAN-BERTHIER, juriste, janvier 2014

1 - Les faits

Madame K a été admise au sein d’un établissement pour bénéficier d’une opération programmée pour le lendemain. Le matin de l’intervention, il est donné une prémédication à la patiente à qui il est demandé d’aller prendre une douche pré-interventionnelle.

C’est en voulant se lever que la patiente chute de son lit.

Cette dernière a demandé au tribunal administratif d’ordonner une mesure d’expertise afin de déterminer les éventuelles responsabilités et les postes de préjudices en découlant.


1

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.