Retour d’expérience sur la formation e-learning à l’IFSI d’Aubenas

Rencontrée lors de son parcours à l’EHESP, et plus précisément lors de la rédaction de son mémoire portant sur l’e-learning, Nicole DAUVERGNE est actuellement directrice de l’IFSI d’Aubenas et directrice des soins du CH d’Aubenas.

DAUVERGNE Nicole
       

Portail Prévention : Madame Dauvergne, pouvez-vous nous rappeler en quelques mots votre parcours ?
D’abord infirmière, je suis devenue par la suite cadre de santé. J’ai ensuite obtenu un master de management des établissements de santé puis naturellement j’ai passé le concours de l’EHESP pour être directrice.
J’ai toujours souhaité l’alternance entre la gestion des unités de soins et la formation, que ce soit en formation continue ou en formation initiale.

Portail Prévention : Pourquoi avoir choisi l’e-learning comme thème de mémoire de l’EHESP ?
Parce que j’ai toujours été extrêmement intéressée par la formation en général, continue et initiale et bien entendu à distance avec l’e-learning.
Avant de faire ma formation à l’EHESP, j’ai travaillé avec l’université de médecine de Grenoble sur des modules e-learning. Onze IFSI (1) dépendent de l’université de Grenoble et nous nous réunissons chaque année pour construire ensemble les programmes universitaires en e-learning.
L’impulsion a donc été donnée par cette université qui est dotée d’outils e-learning.

Portail Prévention : Dans le cadre de votre fonction actuelle, avez-vous choisi de mettre en place un dispositif e-learning auprès de vos étudiants de l’IFSI ?
Oui sortie de l’EHESP, j’ai pris la direction de l’IFSI, j’ai ainsi poursuivi le projet avec l’université de Grenoble. Plusieurs unités d’enseignements, comme la biologie fondamentale, les cycles de la vie, la pharmacologie sont entièrement effectuées en e-learning dans les programmes des premières, deuxièmes et troisièmes années.
L’enseignement de l’anglais est uniquement dispensé en e-learning pour les premières années.

Portail Prévention : Quels sont pour vous les enjeux de la mise en place d’une action e-learning ?
Mettre en place une formation e-learning, c’est la possibilité de former beaucoup de personnes en un temps réduit. C’est également un bel outil pour la réactualisation des connaissances.
Le point clé du déploiement du e-learning est l’information et la communication auprès des apprenants.
Les difficultés rencontrées peuvent être techniques, mais nous avons des salles informatiques à l’école qui sont accessibles de 8h à 18h avec un accès internet ce qui apporte une souplesse d’accès et d’horaire.

Portail Prévention : Selon vous qu’apporte le e-learning par rapport à une formation présentielle ?
Nos formations sont blended : les séquences e-learning sont alternées par des TD (travaux dirigés) en présentiel. Nous dispensons aujourd’hui 2 fois plus d’heures d’e-learning par rapport au présentiel.
Les étudiants apprécient beaucoup les questionnaires (type QCU/QCM) et la possibilité de participer au forum mis à disposition sur la plateforme. Les apprenants se sont pris au jeu et l’expérience est positive.
Nous continuons à développer les modules avec l’université et pourquoi pas demain créer nos propres contenus en interne.

Propos recueillis par Marlène PABA pour le Portail Prévention.

Juillet 2013

(1) Instituts de formation en soins infirmiers

Voir aussi :
100% de réussite pour l’e-learning à l’institut Claudius Régaud
Formation e-learning à la Clinique Mathilde de Rouen
Retour d’expérience d’un formateur-concepteur de modules e-learning aux HCL

S'inscrire à la newsletter

Recevez chaque mois actualités et retours d'expérience sur la prévention des risques !

OK

Mon Espace

Vous souhaitez commenter un article ?
Rejoignez la communauté du Portail de la Prévention Sham.

Déjà inscrit ? + Se connecter




OK
Mot de passe perdu ?