MEDINBOX, ingénieux système de gestion des images au bloc opératoire

Didier BERGOGNON est directeur de Cosilog et a un rôle de conseil en stratégie et système d’information de santé. Au sein de Medinbox, il assure les aspects de gestion et de développement commercial. Avec la collaboration de Nicolas Gausserand (NextMediaFactory) et de la Clinique Pasteur de Toulouse, il a mis au point MEDINBOX, une solution qui réinvente la vidéo médicale.

Il nous parle de la naissance de ce projet, de ses objectifs et des premiers retours d’expérience.

Didier BERGOGNON

SHAM Prévention : Qu’est-ce exactement que ce projet MEDINBOX® ?

Didier BERGOGNON : Avant tout, Medinbox® répond à un besoin : comment enregistrer, diffuser et archiver dans un bloc opératoire des images qui proviennent de différentes sources vidéo et/ou informatiques sans déplacer une équipe de tournage ou faire appel à un technicien.

Pour répondre à ce besoin, nous avons développé, en étroite collaboration avec des chirurgiens et des paramédicaux, une solution adaptée aux conditions réelles de la vie d’un bloc. Cette solution, c’est Medinbox® qui est un concentré d’innovations technologiques.

Ce système révolutionnaire permet la connexion et l’intégration de toutes les sources vidéo d’un bloc opératoire (comme par exemple un ECG, un angiographe ou une colonne vidéo). Il se présente sous la forme de caméras (optionnelles), d’un écran et d’une boite intégrant tous les éléments informatiques et vidéos, rapide et simple à mettre en place. Le système Medinbox® propose une ergonomie totalement innovante grâce son interface tactile ainsi qu’à ses graphismes attractifs, le tout en Haute Définition.

Contrairement aux systèmes vidéo existants, son faible coût d’acquisition et d’exploitation lui permet d’être installé facilement dans de nombreuses salles de blocs opératoires. D’utilisation vraiment très simple, il ne demande la présence d’aucun personnel technique et peut être utilisé et exploité au quotidien par les équipes de bloc. L’utilisation des vidéos (capture de séquences, d’images, intégration dans une publication,…) peut être réalisée directement par les praticiens du fait de l’utilisation de formats standards, et de procédures excessivement simples.

SHAM Prévention : Quelles en sont les finalités ?

Didier BERGOGNON : Notre premier objectif est que tous nos clients soient satisfaits de notre solution. Et pour qu’ils le soient, nous avons créé les meilleures conditions d’utilisation. Elles se résument à une interface utilisateur intuitive et conviviale, et à un système extrêmement fiable et évolutif qui permet l’enregistrement, l’archivage, l’exploitation et la transmission d’images de divers dispositifs d'imagerie médicale et des prises de vue au bloc.

Sur un même écran, il est possible d’intégrer jusqu'à quatre images provenant de sources variées, ce qui lui donne un champ d’application extrêmement vaste.

Parmi ses nombreuses possibilités, il permet, par exemple, la diffusion d’images du bloc en temps réel, dans l’établissement ou en dehors pour des applications de télémédecine ou de formation interactive. Il permet également l’intégration dans le dossier patient des moments clés de son opération ou encore la constitution de vidéothèques pour l’enseignement.

SHAM Prévention : Comment est né ce projet ?

Didier BERGOGNON : Ce projet est le fruit d’une rencontre entre nous trois, d’une réflexion sur l’importance de développer un système qui soit vraiment simple d’utilisation pour les équipes de bloc, qui n’immobilise pas de personnel et réponde aux besoins toujours croissants d’utilisation des données.

SHAM Prévention : Qui sont les promoteurs de MEDINBOX® ?

Didier BERGOGNON : Trois entités ont décidé de s’unir pour lancer ce projet :

- La Clinique Pasteur Toulouse apporte ses compétences techniques et médicales en participant à la Recherche et Développement. Elle valide aussi les solutions développées.
- NextMediaFactory (dirigé par Nicolas Gausserand) est une agence de production audiovisuelle et multimédia spécialisée dans le domaine. Elle apporte la compétence technique, en particulier sur les aspects Recherche et Développement.
- Et moi-même qui assure les aspects de gestion et de développement commercial.

SHAM Prévention : Combien de sites équipez-vous à ce jour ?

Didier BERGOGNON : Aujourd’hui, Medinbox® équipe la Clinique Pasteur à Toulouse, un bloc au CHU de Brest, et la clinique des Fleurs à Ollioules.

Une version itinérante a également été utilisée par le CHU de Rennes et d’autres établissements.

SHAM Prévention : Quels sont les premiers retours d’expérience ?

Didier BERGOGNON : Les premiers retours sont pleinement satisfaisants. Parce que Medinbox® est une offre vidéo médicale conçue avec des chirurgiens, nos clients, sont heureux d’avoir un outil livré « clé en main », simple d’utilisation, adapté à leurs pratiques et qui évolue en fonction de leurs besoins. De plus, la conception de notre offre, basée sur un développement logiciel, offre une souplesse d’adaptation et de réponse aux nouveaux besoins sans commune mesure avec les autres offres du marché. Cette architecture innovante nous permet de répondre rapidement aux demandes de nos clients.

SHAM Prévention : Quelles sont les prochaines étapes ?

Didier BERGOGNON : La prochaine étape, c’est celle que je suis en train de vivre avec vous : faire connaître Medinbox®, le faire essayer et comme le dit la formule désormais célèbre : « l’essayer, c’est l’adopter. » La preuve en est : tous ceux qui ont essayé le système itinérant adoptent aujourd’hui une solution fixe.

L’autre étape, c’est la finalisation de la V2 de Medinbox® avec toujours plus de fonctionnalités et des configurations plus adaptées aux desiderata de nos partenaires.

Propos recueillis par Frédéric Fuz pour SHAM Prévention.

13/10/2010

En savoir plus
www.medinbox.com . Si vous souhaitez recevoir des informations sur le système Medinbox, vous pouvez nous contacter à l’adresse contact@medinbox.com

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.