CH Albi : Information de la patiente, «Le memento du suivi de ma grossesse»

Interview du Dr Catherine CHAIZE, gynécologue-obstétricien, chef du pôle femme-mère-enfant, rencontrée à l’occasion de la visite des risques médicaux réalisée par Sham.

Dr_Chaize_web
 

Le rapport issu de la dernière visite des risques médicaux au Centre Hospitalier d’Albi valorise la démarche d’information des patientes dans le cadre du suivi de leur grossesse et de leur accouchement. Le support délivré à chaque patiente se présente sous forme d’un livret papier qui se propose d’accompagner les futurs parents tout au long de « l’aventure incroyable qu’est la famille ».

Sham attache beaucoup d’importance à la qualité des informations données aux patients et surtout à la manière dont cette information est délivrée.

Sur le fond, ce qui distingue la démarche de l’équipe de la maternité d’Albi, c’est une volonté affichée de s’assurer que toutes les patientes reçoivent une information complète et que cette information peut être comprise par tous. De l’approche « moins médicalisée » de la grossesse suivie par les sages-femmes, aux explications très fournies sur les indications de la césarienne et l’interprétation des différentes échographies, les arguments sont rassurants et dédramatisants tout en reposant sur des données médicales et scientifiques actualisées en continu.

« Votre enfant va naitre à Albi, ville riche de son histoire » ! Dès l’introduction, l’aventure est personnalisée dans un contexte historique et culturel, là où l’enfant va prendre racine. Il aura la chance de naitre dans la même cité que l’aventurier LAPEROUSE et le peintre TOULOUSE LAUTREC… Le mémento intercale des fiches de notes et des explications médicales sur chaque étape et/ou séquence de la grossesse et des images échographiques illustrent « l’histoire de mon BB ». Des informations et des conseils sont délivrés sur des sujets variés, tels que l’hygiène, les addictions, les vaccins et l’alimentation. L’ensemble de ces explications repose sur des références à la réglementation et aux recommandations de bonnes pratiques en obstétrique.

Sur la forme, le « memento du suivi de ma grossesse » est une production artisanale et collective dont le chapitre clé est un roman- photo de « l’accouchement de Céline » construit à partir de l’histoire réelle d’un couple venu accoucher dans le service : nous sommes dans la vraie vie, en route pour l’aventure de la naissance !

Marianne Henry-Blanc : Quand et comment ce « mémento » est-il né ?

Dr Chaize : En 2007, la construction de la nouvelle maternité nous a donné envie d’en offrir encore plus à nos patientes, d’autant que l’équipe du service s’est toujours intéressée à la communication avec les patientes et les professionnels. C’est sous l’impulsion du Dr DENAX, chef du service de gynécologie obstétrique que nous avons réalisé notre projet dont la première version est née en 2008,

Construit à partir du « trombinoscope » de tous les professionnels du service et de la présentation de notre philosophie, il a évolué au fil des années avec la création d’une consultation sage-femme, en fonction du mouvement des professionnels et s’est étoffé des nouvelles exigences, autant sociétales que réglementaires. Le roman-photo est une idée de 2010 et la prochaine version présentera le projet de naissance nécessaire à l’organisation d’un accouchement « physiologique ».

Marianne Henry-Blanc : Le fond et la forme du mémento sont construits sur le principe d’une approche collective, pluri professionnelle de l’accompagnement de la grossesse et de la naissance, et sur la conviction que la patiente doit être totalement et clairement informée.

Dr Chaize : Travaillant depuis 1987 dans le service, j’ai toujours connu cette culture de l’approche collective à l’hôpital d’Albi. Dès l’origine, la rédaction du mémento s’est inspirée des idées et des expériences des membres de l’équipe, mais aussi des expériences des parents. La présentation de chaque professionnel est un des éléments indispensables au climat de confiance qui doit s’installer pendant tout l’accompagnement de la grossesse. La confiance entre la patiente et l’équipe soignante se construit dès le départ, sachant que c’est l’équipe qui a les clés de la réussite du contrat de soins qui s’établit entre eux pendant plusieurs mois. Dans la prochaine version, nous comptons même aller plus loin dans la transparence en présentant les indicateurs quantitatifs et qualitatifs de l’activité du service.

Marianne Henry-Blanc : L’impact du mémento sur la relation établie entre les patientes et l’équipe est-il à la hauteur de l’importance du travail qu’il représente ?

Dr Chaize : Nous n’avons jamais fait d’enquête de satisfaction sur ce sujet. Nous savons que certaines femmes ne le lisent pas quand elles nous demandent la liste des affaires à apporter à la maternité ! Mais il y a aussi toutes celles qui lors de la grossesse suivante reviennent et nous redemandent le livret à la place de la « petite valise bleue ou rose » que nous ne donnons plus !

Il est vrai qu’une évaluation plus précise de l’impact de notre démarche sur la qualité ressentie par nos patientes pourrait être un sujet d’EPP (Evaluation des pratiques professionnelles)….

Marianne Henry-Blanc : C’est donc la prochaine étape ??

Dr Chaize : Oui, cela devrait être faisable, l’équipe médicale s’est renforcée, nous allons pouvoir nous partager le travail.

Mais le memento doit toujours évoluer, changer de forme pour prochainement devenir multimédiatique pour une plus grande accessibilité.

Propos recueillis pour le Portail Prévention, octobre 2015.

S'inscrire à la newsletter

Recevez chaque mois actualités et retours d'expérience sur la prévention des risques !

OK

Mon Espace

Vous souhaitez commenter un article ?
Rejoignez la communauté du Portail de la Prévention Sham.

Déjà inscrit ? + Se connecter




OK
Mot de passe perdu ?