Caméra interdite pendant l'accouchement

Verrons-nous un jour une interdiction de photographier ou filmer les premiers instants de vie d'un nouveau-né ? Aux États-Unis, la question est posée et certaines structures commencent à définir leurs règles.

Lu dans le Los Angeles Times , un hôpital du Maryland, aux États-Unis, a récemment revu ses procédures concernant la prise de photos ou de vidéos lors d'un accouchement.

Loin de satisfaire les futurs parents qui souhaitent immortaliser ce précieux moment, l'hôpital n'autorise désormais la prise d'image qu'à partir de la cinquième minute qui suit la naissance de l'enfant.

Prétextant que cette volonté doit permettre au personnel présent en salle de ne pas être perturbé par la présence d'un appareil photo ou vidéo, et de se concentrer exclusivement à la bonne réalisation de l'accouchement.

Un médecin interviewé sur ce sujet précise ne pas être personnellement dérangé lorsqu'une caméra est utilisée mais qu'il comprend très bien que l'hôpital ne souhaite pas que des images puissent être exploitées dans le cadre d'un recours judiciaire.

En France, nous restons permissifs pour l'instant, la question se posera peut-être un jour …

David Fritsch
Ingénieur Risques médicaux

Juillet 2011

Commentaires

Vous devez être connecté pour poster un commentaire. Se connecter

Vous n'avez pas d'espace perso ? S'inscrire

 

 

Aucun commentaire pour le moment.

S'inscrire à la newsletter

Recevez chaque mois actualités et retours d'expérience sur la prévention des risques !

OK

Le saviez-vous ?

Pendant combien de temps un dossier patient doit-il être conservé :